top of page

Envie d'un break dans ses études pour découvrir d'autres horizons?

Réaliser un projet qui te tient à coeur? Comme toi de plus en plus de jeunes décident d’effectuer une année de césure dans le cadre de leur parcours d'études. 


C'est une parenthèse constructive dans ton cursus d'étudiant.e pour réaliser un projet, enrichir et compléter ton parcours.

L'objectif est clair, l'année de césure doit "favoriser un projet personnel et professionnel" pour mener à bien une action de bénévolat, effectuer un service civique, conduire un projet associatif, partir en mission humanitaire, trouver un emploi alimentaire ou simplement prendre du recul pour réfléchir et mûrir tes choix ....


Il ne s’agit pas de prendre une année de vacances!

Pas question de se lancer dans une année de césure sur un coup de tête et sans projet!



En fonction des objectifs poursuivis (perfectionner une langue, découvrir un métier, confirmer un choix de formation et d’orientation professionnelle, etc.), il faut choisir le bon moment et/ou la bonne année.

​C’est un véritable projet, pour lequel on s’engage sur une période de 6 mois ou 12 mois.

Contrairement à une année « Erasmus » très encadrée, tu organiseras personnellement ton année de Césure de A à Z et ta préparation s’anticipe au maximum.


Savoir pourquoi l'on souhaite faire une pause et

se poser les bonnes questions:


Je souhaite voyager pour...

Découvrir une autre culture? Apprendre une nouvelle langue? Étudier ou travailler dans un pays étranger ? Lequel ? Combien de temps ? Comment vais-je subvenir à mes besoins ? Est-ce que je peux conserver ma bourse pendant mon année de césure? Où vais-je me loger ?

Je souhaite participer à un projet associatif, faire de bénévolat...

Avec quelle association ? Pour venir en aide à quel type de population ?Dans quel pays ?

Je souhaite travailler ou faire un stage en entreprise...

Jeune au pair? Job alimentaire? Quel type d’entreprise ? PME, grands groupes, startup ? Pour quel salaire ? En France ou à l’étranger ?


Quelles que soient les réponses, la question la plus importante est :

Mon projet est-il cohérent et complémentaire avec

mon parcours scolaire et ma formation ?


Ce temps de pause ne doit pas être considéré comme une année « ras le bol » ou une année sabbatique aux allures de « décrochage ».

En effet, 'année de césure ne sera constructive et profitable que si tu l’envisages avec un objectif professionnel ou personnel précis.

Sans projet le risque est grand de perdre ton temps...et te démotiver. Cette période doit s'inscrire de manière active dans ton parcours. C'est un temps que tu choisi de t'accorder pour nourrir ta réflexion et progresser dans ton cheminement d'études..


Cette expérience est un vrai « plus » pour toi que tu pourras aussi, à l'avenir, valoriser dans ton CV. Au-delà des compétences acquises, ta démarche démontre une capacité d’initiative, de prise de risque, d'ouverture aux autres, et de manière générale, la capacité à mettre en place un projet et à le concrétise. 

Sortir du cocon familial et prendre son envol est une excellente opportunité de se découvrir et de se construire.

Trouver un logement seul, planifier un voyage, pouvoir subvenir à ses besoins seul.e, l'année de césure est une invitation à vivre des expériences nouvelles, une belle occasion de sortir de sa "zone de confort" et de découvrir ainsi des facettes de sa personnalité que l'on ne soupçonne peut-être pas.


C’est le sens que tu donneras à ta démarche et

ton implication dans la construction de ce projet qui

te permettront d'en tirer profit.


Attention ce n’est pas parce que tu envisages de prendre une année sabbatique après le lycée que tu es dispensé de t'inscrire sur Parcoursup.

Tu t'inscris normalement sur la plateforme et tu renseignes l’onglet "Année de césure", en précisant bien les motivations de ton projet et ce que cette année t’apporteras pour la suite de ton cursus.

La décision ne sera prise qu'après ton inscription administrative dans l'établissement où tu auras été affecté. C’est le président d’université ou le directeur d’établissement, qui accepte ou non ta demande.

Si ton dossier est accepté, tu conserves ton statut d'étudiant et ta place dans la formation choisie est conservée jusqu'à ton retour de césure.


(et même celles que tu ne te poses pas!)

5 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page