Pas facile de se lancer dans la rédaction d'un CV quand on n'a encore jamais travaillé.

Pas de panique, tu as des compétences, des atouts et, à défaut d'avoir des expériences professionnelles, sûrement plein d'expériences personnelles à mettre en valeur !

Si elle est facultative , la rubrique “Activités et Centres d’intérêt” est là pour te mettre en valeur et te démarquer des autres. Elle pourrait même te permettre de te faire gagner des points aux yeux des responsables de formation.

En plus, sache que les formations qui le souhaitent peuvent prendre en compte cette rubrique lors de sa décision de valider ou pas les vœux…

 

 

En gros, cette partie c’est comme un mini CV qui permet aux responsables qui recevront ton dossier :

  • d’apprendre à te connaître,

  • tester ta capacité à résumer ton parcours,

  • déterminer si ton profil correspond à la formation visée

Bien préparer son année de césure

Quelles que soient les réponses, la question la plus importante est :

est-ce cohérent et complémentaire avec mon parcours scolaire et ma formation ?

Qu'est-ce que je vais raconter dans une lettre de motivation ?

Il est désormais obligatoire de rédiger un "projet de formation motivé", pour chaque vœu formulé sur Parcoursup. C'est comme une lettre de motivation, dans laquelle tu expliques pourquoi tu as choisi d'intégrer une filière. Ce texte est en général limité à 1 500 caractères. C'est court, mais suffisant pour te présenter et expliquer ton vœu. Après une phrase comme "Je candidate à cette formation, parce que…", tu peux décrire brièvement ton parcours en expliquant ce qu'il t'a apporté d'utile pour la formation que tu demandes. Si tu as déjà un projet précis ou qu'un domaine professionnel t'intéresse, même sans avoir un métier précis en tête, explique pourquoi cette formation te permettra de t'y préparer.

Voici quelques conseils concrets, pour ne pas te planter.

• Renseigne-toi sur les formations : mieux vaut avoir mené une petite enquête sur la ou les filières demandées. Sur le site de Parcoursup, sur des sites spécialisés comme Studyrama ou L'Etudiant, tu trouveras le descriptif précis de la formation, mais aussi les récits d'anciens étudiants. Regarde aussi du côté des "attendus", pour estimer si tu as le niveau. N'oublie pas que le premier objectif de cette lettre est de montrer que tu sais où tu veux mettre les pieds : être renseigné est une preuve de ta motivation. Cette lettre sera un élément-clé, dans les IUT notamment, comme l'explique Le Monde

• Sois honnête : rien ne sert de mentir, de t'inventer des qualités ou des compétences. Tout peut finir par se savoir. "Les responsables des admissions préfèrent toujours l'humilité et le désir d'apprendre plutôt que les personnes trop sûres d'elles. (...) Votre enthousiasme peut faire la différence", conseille Le Parisien Etudiant. Si tu as un trimestre difficile, avec de mauvaises notes, si tu veux intégrer une formation qui ne colle pas à ton parcours, mieux vaut l'expliquer et l'assumer.

• Fais des phrases courtes : dis-toi que le responsable de la formation qui lira ta lettre va en recevoir des centaines. Pour accrocher son attention, mieux vaut écrire simplement, avec des phrases courtes, qui seront plus efficaces, surtout si tu n'es pas très à l'aise à l'écrit. Cela ne t'empêchera pas d'être précis dans tes explications.

• Ecris toi-même tes lettres : copier-coller ta lettre dix fois pour valider tes dix vœux serait une bêtise. D'abord, parce que tu risques de laisser passer une erreur (la mention d'un cours qui n'existe pas, le nom ou le lieu de la formation…). Mais, surtout, parce que chaque filière exige des qualités et des compétences différentes, et que les copier-coller peuvent trahir une paresse que les responsables n'apprécieront pas. Et pas la peine non plus d'acheter des lettres toutes faites trouvées sur internet, c'est de l'argent jeté par les fenêtres, pour peu de temps gagné et un résultat médiocre. Et puis ça se voit, en fait.

• Fais relire tes textes : les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire, sont à bannir. Relis-toi plusieurs fois, fais relire ton texte par un proche, ou mieux, par un prof ou deux. Ils pourront corriger d'éventuelles fautes, mais aussi te donner leur avis sur le contenu de ta lettre et, pourquoi pas, t'aider à l'améliorer.

Les atouts d'une année de césure

 

Cette expérience est un vrai « plus » pour toi et aussi aux yeux d’un futur employeur.

 

Au-delà des compétences acquises, ta démarche démontre une capacité d’initiative, de prise de risque, une ouverture aux autres, et de manière générale, la capacité à mettre en place un projet et à le concrétiser. 

En effet : trouver un logement, planifier un voyage, pouvoir subvenir à tes besoins etc. illustre des facettes de ta personnalité qui peuvent plaire à un futur employeur, et traduit ton sens de l’autonomie, ta capacité à t’adapter à des situations diverses, ton sens des responsabilités et ta maturité.

Attention cependant à ce que ton année de césure ne prenne trop d’importance dans ton CV par rapport aux différentes étapes de ta formation.

Comment s'y prendre?

Retrouve la Foire Aux Questions....

et même celles que tu ne te poses (et même celles que tu ne te poses pas!)